Pourquoi voyager?

23 Nov

Photo réalisée aux USA (Atlanta)  en 2010 – © Clément Burelle

(Novembre 2011)
Pourquoi voyager? Quel est l’intérêt? Pourquoi ne pas se contenter d’un circuit tracé, de son hôtel, d’un confort qu’on transporte avec nous? Pourquoi même quitter son confort au final!? On m’a souvent posé la question, vous trouverez ici une partie de la réponse peut-être.

Avez-vous déjà remarqué, la vie rend triste, trop… sérieux!
Donner une feuille blanche à un adulte et demandez lui de dessiner, il vous répondra qu’il ne sait pas dessiner. Donner là à un enfant et il vous contera ses rêves les plus fous!
Le voyage c’est ça, garder une partie de son enfance, réapprendre à vivre, c’est faire l’avion dans le désert, courir sans but dans les champs et danser dans la rue quand l’envie vous en prend!

Voyager c’est s’offrir des moments inexplicables. Comment décrire la façon dont raisonnent les chants gospel dans les églises d’Harlem, la chaleur que t’offrent les premiers rayons de soleil sur le pont d’un voilier, se faire réveiller par le chant de muezzin en Algérie, le parfum des marchés du Burkina Faso…
Cela permet de poser des visages, des sons, des odeurs sur vos sentiments, cela vous « (re)connecte » au monde, c’est comme si un incroyable réseau prenait place en vous, tout se connecte, on compare, on se souvient, on se questionne, on apprend. Le voyage peut je pense vous permettre de retrouver cette douce curiosité qui animait votre enfance.

La vie à mon sens doit passer par le voyage, sur la route c’est là qu’on apprend, sur les autres certes, mais aussi et surtout sur soi :

« Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n’est pas seulement la découverte des autres, mais c’est d’abord l’exploration de soi-même, l’excitation de se voir agir et réagir. C’est le signe que l’homme moderne a pris conscience du gâchis qu’il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte. » – Xavier Maniguet

La vie en voyage réapprend je pense aux hommes modernes et « civilisés » que nous sommes ce qu’est l’humilité. Etre humble face aux éléments, face aux connaissances des gens qu’on rencontre en chemin. Cela nous permet notamment d’abandonner une vie citadine trop rationnelle et sans doute trop facile, on tourne le dos à la philosophie de l’interrupteur, ce mode d’existence où il nous suffit d’appuyer sur un bouton pour avoir du froid, du chaud, de l’eau de la lumière, de la musique, à boire, à manger, des amis. Un monde trop parfaitement maîtrisé grâce à ces petits commutateurs on/off. Il est finalement peut-être plus facile pour certains de se poser des questions existentielles au fond d’un canapé sur le manque d’eau, sur “pourquoi je vis” une fois tous les boutons pressés, et lorsqu’on commence à se sentir touché, vulnérable, on zappe…
Le voyage ne nous laisse pas le choix! Face à nos émotions et nos craintes pas d’interrupteur, il nous faudra assumer!

Bon vent à tous!

P.s : et un dernier petit proverbe de Mark Twain pour la route : « Dans 20 ans, vous serez plus déçu par ces choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors larguez les amarres. Mettez les voiles et sortez du port ô combien sécurisant.
Explorez. Rêvez. Découvrez. »

Publicités

4 Réponses to “Pourquoi voyager?”

  1. Valou 14 janvier 2012 à 21 h 21 min #

    Whouah!
    Et ben mince alors …
    Comment les mots qui sont dans ma tete sont ecrits par tes mains ?
    Certains me trouve manquer de stabilite, on me dit courir le monde sans savoir me poser.. Je n’ai plus de maison fixe depuis 6 ans et cela me nourri finalement… j’ai bien du mal a expliquer que c’est dans ce mouvement que je me decouvre moi meme…
    Tu en parle mieux que moi .
    Merci

    Au cas ou ca t’interresse j’ai un blog (pas un beau comme le tien, plutot des pages ou je raconte), la je suis en Palestine
    Peut etre qu’un jour sur la route…
    Valou

  2. Astrid 11 août 2012 à 14 h 47 min #

    Merci pour ce magnifique article.
    Merci de mettre des mots sur ce que tout voyageur ressens, de façon si limpide et explicite.
    Et enfin merci d’avoir pris le temps de nous le faire partager!

    Astrd.

    • ticlem 11 août 2012 à 17 h 57 min #

      Salut Astrid!
      Merci à toi pour ta visite et ta curiosité qui t’a amené jusque là 😉

Trackbacks/Pingbacks

  1. Féerie | Blog - 12 avril 2013

    […] je le disais dans le texte “pourquoi voyager” : Avez-vous déjà remarqué? Si vous proposer une feuille blanche à un enfant en lui demandant […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s