Archive | Equateur RSS feed for this section

L’histoire d’un monde (la fin du trip)

16 Juin

(Juin 2012)
Nous y voilà… Le voyage touche à sa fin, j’ai trainé mes pattes sur environ 11.000km, sans vraiment de contraintes de lieu ni de temps, simplement du Sud au Nord. Au moment où j’écris ces lignes je suis dans l’avion pour Genève. Dur de résumer tout ce que j’ai pu rencontrer durant ces mois en quelques mots… En chemin, on m’a souvent demandé “quels pays as tu visité” – à chaque fois je répondais que je n’étais pas venu voir un pays mais l’Amérique latine, avec ses différences culturelles, ses problèmes, ses espoirs… Mélanger les pays, les accents, tenter de souffler les cendres de la mémoire de quelques inconnus afin d’attiser la mienne. Car oui l’Amérique latine, ce n’est pas seulement le continent de la salsa, des coups d’états, des maracas, de farcs et paramilitaires, des danseuses sensuelles et des narcotrafiquants, mais c’est aussi et surtout l’histoire de ces gens qui se battent à travers différentes formes artistiques. Lire la suite

Mi amor

3 Juin

(Juin 2012)
Mi Amor” De la Colombie jusqu’au Mexique on entend raisonner ces quelques mots au quotidien, pour tout, l’achat de nourriture, une direction, la météo : pour tout ! Ça n’a rien d’une tentative de drague c’est juste comme ça, l’amour est roi.

Durant mon voyage la majorité du temps ce sont des femmes qui ont eu l’audace de venir parler à l’étranger. Pas de peur, pas d’appréhension, pas de gêne. Quelquefois elles se camouflent derrière leurs lunettes pour cacher les hématomes d’un amour instable. D’autres fois c’est l’histoire d’une “saloperie de vie”, d’un cœur balafré : un sale chagrin d’amour et hop ! On devient une jeune femme au cœur sec. D’autres fois le stéréotype de “pouf botoxée” genre le monde est à moi et les mecs aussi. Également des petites vieilles dont les années ont poli la sagesse, des grassouillettes heureuses sans complexe débordantes de joie (on comprend mieux Botéro).

Lire la suite

Face à face en Equateur

12 Mar

(Mars 2012)
L’Équateur. Je ne connaissais rien de ce pays avant de le croiser (sur mon chemin pour rejoindre la Colombie). Au final ce fut une belle surprise et c’est pourquoi j’ai décidé d’en profiter durant quelques semaines! Des maisons colorées, des petits vieux qui passent la journée adossés à un mur. Des femmes aux formes généreuses qui marchent avec une nonchalance délicieuse, les échos des rires de gamins qui raisonnent dans les quartiers historiques. Des plantations de cannes à sucre qui s’alternent avec des bananiers… Lire la suite