Archive | Papouasie Nouvelle Guinée RSS feed for this section

[Video] L’effet Papou en intégralité – 19mn

3 Déc

(Décembre 2012)

A LIRE avant de visionner la vidéo svp :

Cette vidéo a été réalisée en 2011 pour une projection durant le festival du Grand Bivouac 2011.

Pour vous remettre dans le contexte du voyage, je suis parti en Papouasie Nouvelle Guinée en 2009.

J’étais alors âgé de 23 ans, j’avais un travail, une voiture, un salaire, mais commençais à me sentir lassé par une vie trop bien rangée à mon goût.

J’ai démissionné en avril 2009 sans vraiment avoir de projet derrière. Je savais juste que je ne voulais plus vivre de cette façon, fatigué de me sentir en désaccord avec mon propre mode de vie : « avoir » au lieu « d’être », penser en tant qu’individu avant de penser en tant qu’humain.

Je ressentais le besoin d’apprendre (ou réapprendre) et de découvrir d’autres façons de penser, d’autres modes de vie.

J’ai donc consacré les mois qui suivirent ma démission (d’Avril à Aout) à de la lecture, des documentaires en lien avec les peuples autochtones. En parcourant internet, je tombe sur le site d’un photographe revenant de Papouasie Nouvelle Guinée (pays que je ne connaissais absolument pas à l’époque), je découvre alors des visages, des regards dégageant une certaine sagesse.

Durant deux semaines je me consacre uniquement aux rudiments de la langue Pidgin. 15 jours après être tombé sur ce site, je dépense le reste de mes économies et m’envole alors vers ce pays que je ne connaissais pas.

Les premiers jours sur place seront difficiles, mais je parviendrais grâce à l’aide de certaines personnes à m’impliquer dans la vie d’un village assez rapidement.

Durant ce voyage j’étais équipé d’une caméra sans vraiment trop savoir m’en servir. Je n’étais pas parti là-bas dans l’idée de « produire » un documentaire, ou réaliser une vidéo. Je ne suis ni photographe, ni cameraman, ni ethnologue ou quoique ce soit. J’étais plutôt parti dans l’idée de garder une trace pour moi, et éventuellement partager cela plus tard avec mes proches. Au final, pris dans le rythme de vie du village, je n’aurais que très peu utilisé ma caméra durant ces semaines.

Ces images ont dormi dans un placard durant un peu plus de 2 ans (jusqu’en 2011) où le festival du Grand Bivouac m’a contacté pour effectuer une présentation de ce voyage (vidéo+présentation photos).

N’ayant aucune compétence en la matière j’ai donc improvisé mon montage (avec ces images tremblantes et parfois brulées) en tentant de laisser parler les images plutôt que d’épiloguer avec de longs discours.

Difficile de retranscrire un voyage si personnel avec des mots.

La vidéo en intégralité ci-dessous :

Toutes critiques seront les bienvenues, bonnes ou mauvaises elles ne pourront que m’être bénéfiques.

Amicalement

Souvenirs de voyages 2009/2010 (Video)

20 Sep

L’année 2009/2010 fut chargée en émotions, pleins de voyages de la Papouasie, aux USA en passant par l’Algérie, le Canada etc… Le résumé de l’année en vidéo ci-dessous :

Papouasie Nouvelle Guinée (2009)

20 Sep

Ci-dessous vous trouverez le récit de mon voyage en Papouasie Nouvelle Guinée datant de 2009. A l’époque la Papouasie avait un peu moins de succès que maintenant, je m’étais tourné vers elle après être tombé sur un reportage de Eric Lafforgue.

Malgré le côté un peu… « familier » de ce récit je n’ai pas souhaité corriger ce que j’avais écrit (sur ce premier voyage que j’effectuais en solo) dans l’avion du retour pendant que les souvenirs étaient encore chauds.

2 ans après, en 2011, un festival de voyage (le Grand Bivouac) m’a contacté afin que je réalise une présentation de ce voyage (vidéo+diapo photos) vous pouvez retrouver cette présentation –>ici <–

Fin septembre 2009 :

« Après 3 jours d’avion et la tête fracasse par le trajet j’arrive à l’aéroport de Port Moresby (Capitale de Papouasie Nouvelle Guinée) dans la matinée. Je pense rester à POM une journée avant de prendre un vol intérieur pour Goroka (montagnes) le lendemain. A la Douane on me parle du Choléra qui arriverait pour la première fois en PNG, (??) on me demande de contacter l’ambassade etc, mais ces crétins n’avaient averti de rien sur leur site. Ouch… Tout content malgré tout d’être arrivé et p’tet pas encore conscient du truc je souhaite voir mes premières images de Papouasie, voir le rythme, les couleurs. Même pas fait 200m sac sur le dos que deux racailleux avancent vers moi, content d’avoir remarqué mon trépied et commencent à chercher les emmerdes. Lire la suite