Mosaïque de sentiments (Cap-Vert)

27 Oct

Catégorie : #Vies deQuetzal

Lors d’un voyage au Cap-Vert (juin/juillet 2014), j’ai rapidement été touché par l’identité propre à chaque île. Parfois à peine séparées de quelques miles marins, chacune d’elles est le reflet d’un passé et de ses rencontres (parfois subies).

Certaines vous conteront les colonies portugaises, l’influence de l’Angola, de la Guinée, du Sénégal ; les ravitaillements pirates dans les salières, pendant que d’autres commerçaient auprès des baleiniers et voguaient vers ce que l’on appelle encore la Nouvelle Angleterre (côte Est des Etats-Unis). Lire la suite

Publicités

Ciao Facebook!

29 Sep

Catégorie : #News

Bonjour à tous! Juste un petit mot pour informer que j’ai fermé mon compte facebook (et donc celui de la page dédiée au projet Vies de Quetzal). Vous étiez un peu plus de 1200 à suivre cette page via ce réseau dit « social ».

3 possibilités désormais : Lire la suite

Vies de Quetzal, naissance d’un projet

29 Sep

Catégorie : #Vies de Quetzal

#Vies de Quetzal c’est le nom d’un projet que je pense, écris et rature depuis mars 2009.
Comme évoqué dans le billet précédent, si “notre enfance représente nos racines, les rencontres sont les gouttes qui nous font grandir. A leurs côtés les certitudes s’écroulent et leurs témoignages se font tuteurs”.

Petit à petit, grâce à ces personnes rencontrées durant ces dernières années, j’ai tenté de mettre en place quelque chose qui permettrait de “donner la parole” à ces gens en utilisant un outil simple, mobile et léger, tout en traitant des problématiques distinctes de façon concrète sur place.

J’ai testé et échangé des idées durant plusieurs années (de 2009 à 2013). D’abord la construction d’une librairie communautaire en Papouasie, puis la création de l’association G4P avec mon frère de route Julien Masson. En chemin des ateliers photos et trocs culturels en Colombie, des ateliers intergénérationnels au Guatemala, la chance d’apprendre aux côté d’un cinéma itinérant au Burkina Faso et découvrir la puissance du Street Art dans les rues de Ouagadougou aux côtés de l’artiste Tuco.

Chacun de ces visages croisés est l’encre de ma plume.
En octobre 2013 j’ai décidé d’entamer ce projet de manière plus concrète (toujours cette histoire de cheveu entre actes et convictions) sans réelle destination en tête, en me laissant porter par les vents, au fil des rencontres. Lire la suite

Le cheveu de Gandhi

11 Sep

Catégorie : #Sur la Route

Il ne doit y avoir l’épaisseur d’un cheveu entre nos actes et nos convictions” – Gandhi

C’est un mal que bien des gens connaissent. 
Ne pas se sentir en totale adéquation avec notre mode de vie ; ne plus se sentir chez soi dans les bras de celle nous ayant élevé (Dame Société).

Les années passent et en chemin, les visages se connectent, les émotions s’entrechoquent et c’est ainsi que certains jours on se retrouve à revivre des instants passés.
Connecté dans le réseau de nos émotions.
Le choc. Lire la suite

Soliloque insulaire

14 Juil

Tamadaba (Gran Canaria) EspagneVue depuis Tamadaba – Gran Canaria (Espagne – mai 2014)

Non non le blog n’est pas mort!

Bien au contraire une multitude de choses se sont déroulées ces derniers mois mais comme vous le savez je préfère le “réel” au “virtuel”.
 Une petite aparté à travers ce billet pour faire le point sur les projets actuels et m’excuser de ce silence.

Au retour d’un voyage, nombreux sont ceux qui relatent leurs histoires par écrit et en photos.
En ce qui me concerne, je navigue entre les deux, c’est la photographie et sa force qui inspire ma route, mais j’ai envie de marcher comme les mots me viennent. Marcher sans plans et destination au gré des rencontres et des vents.

Prochainement je vais tenter de republier quelques textes et réflexions personnelles, mais désormais le blog se divisera en deux parties :

1 #Réflexions sur la route
2#Vies de Quetzal (afin de suivre les avancées du projet que j’écris depuis quelques années et que je tente de monter de façon plus concrète depuis cet hiver). Si vous souhaitez d’ors et déjà avoir quelques d’informations supplémentaires à ce sujet : www.vd-quetzal.net

Pepa - Cap-VertRencontre avec « Pepa »  Cap-Vert (Juillet 2014)

J’ai posé mon sac aux Canaries en janvier/février mais je vous écrit depuis le Cap-Vert (difficile à suivre hein!?).
Pas vraiment de plan pour la suite si ce n’est continuer sans réelle destination, tout en continuant d’apprendre aux côtés de ces “voix minoritaires” et des projets en cours de réalisation.

Bref, un billet pour faire le point, et vous dire que vous en saurez plus trèèès bientôt!

Merci à tous pour vos messages!
Un saludo desde Cabo Verde!

“Vers quoi voyagez vous?  Vers l’image que je me fais de la liberté »
– Ella Maillart

Canaries, à coeur perdu

29 Déc

Etoiles urbaines – Seville (Espagne)

De retour sur la route, de retour dans mes pensées.
Dans l’idée de ce nouveau départ/voyage, je pensais repartir le cœur léger et me poser quand l’envie se faisait sentir.
2 jours, 2 semaines ou 2 ans peu importe du moment que ça se passerait en Amérique Latine… Ce morceau de terre m’ayant tant bouleversé en 2012 de la Bolivie au Mexique.

En octobre dernier j’ai appris avec surprise ma sélection à la Villa Marco Polo,  sorte de Villa Médicis dédiée au voyage. J’ai proposé un projet qui me trotte dans le cœur depuis bientôt quatre ans intitulé « Vies de Quetzal« . Dédié au voyage désorganisé et à la rencontre, à la route et à sa philosophie, à ces gens vivant les ailes déployées et ne laissant pas « l’épaisseur d’un cheveux entre leurs convictions et leurs actes » (pour reprendre une expression de Gandhi). C’est ce qui m’avait conforté dans mon départ : objectif Amérique Latine, bout de terre vibrant au quotidien pour un changement! Mais avec un bref retour prévu en février pour débuter les cours/formations/échanges (Aïe). Lire la suite

(Re)prendre la route…

5 Nov

IMG_3347

Étrange ce rapport que beaucoup de personnes ont avec la société d’aujourd’hui. Jeunes ou moins jeunes, on ne se reconnait plus trop dans ce Monde. On déploie notre envie de voler vers une vie plus saine, d’être en accord avec nos convictions, de changer les choses ! Mais nos principes battent de l’aile… L’oiseau est en cage et on se cogne toujours aux mêmes barreaux, “impossible de changer le monde”…
On nous le répète sans cesse : “Qu’est-ce qu’on peut y faire…”

Lire la suite

[News] Globetrotte 4 Peace au Grand Bivouac

2 Sep

Grand Bivouac

Un moment que je n’ai pas donné de nouvelles. Non pas qu’il ne se passe rien dans ma tête (au contraire, un peu trop) mais vous aurez bientôt plus d’infos! En attendant une petite aparté pour vous inviter à venir boire à verre à Albertville (73) du 17 au 20 octobre. Lire la suite

Vidéo

[Vidéo] 2012-2013 : Amérique Latine et Afrique

29 Juil

Un moment que j’ai pas donné de nouvelles, vous en saurez bientôt plus sur ce qui se passe dans ma tête, mais le baluchon devrait pas tarder.
En attendant, vous trouverez ci-dessus une vidéo des deux dernières années pour se remémorer quelques souvenirs…
Merci à ceux que j’ai eu la chance de croiser en chemin et qui m’ont ouvert leurs portes.

Depuis la France jusqu’au Benin en passant par la Bolivie, le Pérou, l’Equateur, la Colombie, le Venezuela, le Panama, le Costa Rica, le Nicaragua, le Honduras, le Salvador, le Guatemala, le Belize, le Mexique et le Burkina Faso…

😉

4 ans de voyage (suite et fin) Etat des lieux – partie 3/3

19 Mai

Panama

(Mai 2013)
Dur de résumer quatre ans de réflexion en quelques pages. J’aurais certainement pu faire plus court, mais une fois lancé j’ai eu la flemme de m’arrêter. J’ai été un peu de chacune des personnes évoquées dans les billets précédents. Du voyageur-prédateur au touriste-voyeur qui se camoufle derrière sa caméra. De celui qui voyage sans voyager. Qui reste connecté par peur de ne parvenir à affronter sa solitude, et qui se rassure en mode web 2.0. Qui ne voyage pas mais se déplace, non plus pour apprendre mais pour réaffirmer ces liens sociaux à travers diverses plateformes…  Jusqu’à celui d’hier, qui après avoir enfin osé faire tomber le masque a cherché à fuir le monde en claquant la porte derrière lui. J’ai été un peu de chacun d’eux et bien d’autres…

« Il n’y a d’homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie. » – Lamartine

« Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent la raison de mes voyages que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche » – Montaigne

Lire la suite