Tag Archives: photo

Une histoire de plumes

21 Jan

Catégorie(s) : #Sur la Route / News

Après ces années « sur la Route », je me suis longuement questionné sur l’outil à utiliser afin de donner la parole à ces rencontres le plus sincèrement possible.

Comment parvenir à proposer quelque chose aussi puissant que cette folie sérieuse appelée Voyage. Celle qui me faisait prendre un sac à 14 ans pour me barrer seul en Algérie et découvrir un pays et mes origines. Celle qui larmes aux yeux m’amenait à démissionner il y a plus de 5 ans pour apprendre à vagabonder au plus près de mon cœur. Lire la suite

Publicités

Vies de Quetzal, naissance d’un projet

29 Sep

Catégorie : #Vies de Quetzal

#Vies de Quetzal c’est le nom d’un projet que je pense, écris et rature depuis mars 2009.
Comme évoqué dans le billet précédent, si “notre enfance représente nos racines, les rencontres sont les gouttes qui nous font grandir. A leurs côtés les certitudes s’écroulent et leurs témoignages se font tuteurs”.

Petit à petit, grâce à ces personnes rencontrées durant ces dernières années, j’ai tenté de mettre en place quelque chose qui permettrait de “donner la parole” à ces gens en utilisant un outil simple, mobile et léger, tout en traitant des problématiques distinctes de façon concrète sur place.

J’ai testé et échangé des idées durant plusieurs années (de 2009 à 2013). D’abord la construction d’une librairie communautaire en Papouasie, puis la création de l’association G4P avec mon frère de route Julien Masson. En chemin des ateliers photos et trocs culturels en Colombie, des ateliers intergénérationnels au Guatemala, la chance d’apprendre aux côté d’un cinéma itinérant au Burkina Faso et découvrir la puissance du Street Art dans les rues de Ouagadougou aux côtés de l’artiste Tuco.

Chacun de ces visages croisés est l’encre de ma plume.
En octobre 2013 j’ai décidé d’entamer ce projet de manière plus concrète (toujours cette histoire de cheveu entre actes et convictions) sans réelle destination en tête, en me laissant porter par les vents, au fil des rencontres. Lire la suite

Publication : Livre danses traditionelles en Algérie (2011)

20 Sep

Depuis quelques mois est disponible aux éditions Timgad un livre dont j’ai été heureux d’illustrer quelques pages ainsi que la couverture.

Ce livre de 140 pages porte sur les danses traditionnelles du Maghreb, il est signé par Abdelkader Hani.
Le livre parle de la musique en Algérie et souhaite être un repère artistique de la musique algérienne et maghrébine en général.

Ce dernier était présenté lors du festival international de la littérature qui se tenait à Alger du 23 au 29 juin 2011.

Papouasie Nouvelle Guinée (2009)

20 Sep

Ci-dessous vous trouverez le récit de mon voyage en Papouasie Nouvelle Guinée datant de 2009. A l’époque la Papouasie avait un peu moins de succès que maintenant, je m’étais tourné vers elle après être tombé sur un reportage de Eric Lafforgue.

Malgré le côté un peu… « familier » de ce récit je n’ai pas souhaité corriger ce que j’avais écrit (sur ce premier voyage que j’effectuais en solo) dans l’avion du retour pendant que les souvenirs étaient encore chauds.

2 ans après, en 2011, un festival de voyage (le Grand Bivouac) m’a contacté afin que je réalise une présentation de ce voyage (vidéo+diapo photos) vous pouvez retrouver cette présentation –>ici <–

Fin septembre 2009 :

« Après 3 jours d’avion et la tête fracasse par le trajet j’arrive à l’aéroport de Port Moresby (Capitale de Papouasie Nouvelle Guinée) dans la matinée. Je pense rester à POM une journée avant de prendre un vol intérieur pour Goroka (montagnes) le lendemain. A la Douane on me parle du Choléra qui arriverait pour la première fois en PNG, (??) on me demande de contacter l’ambassade etc, mais ces crétins n’avaient averti de rien sur leur site. Ouch… Tout content malgré tout d’être arrivé et p’tet pas encore conscient du truc je souhaite voir mes premières images de Papouasie, voir le rythme, les couleurs. Même pas fait 200m sac sur le dos que deux racailleux avancent vers moi, content d’avoir remarqué mon trépied et commencent à chercher les emmerdes. Lire la suite